Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 06:46

 

Réunion du Conseil communal chapellois

du lundi 25 septembre 2017

Questions – Réponses

 

 

1°) dangerosité de la configuration actuelle des lieux sis à l’intersection des rues Ferrer et de l’Enseignement

 

A l’entame de la réunion du Conseil communal du 28.09.2015, je m’étais fait l’interprète de nombreux automobilistes empruntant la rue Ferrer.  Ces derniers se plaignaient, à juste titre, de la dangerosité de la configuration des lieux au niveau du croisement des rues de l’Enseignement et Ferrer.  En effet, des emplacements pour le stationnement de véhicules avaient été circonscrits juste à l’entrée de la rue Ferrer, ce qui obligeait les usagers à se déporter à gauche et, le cas échéant, à se retrouver inévitablement sur la trajectoire d’un véhicule venant de la rue de l’Enseignement.  A l’époque, vous vous étiez engagé à remédier dans les meilleurs délais à cette situation accidentogène.

 

En décembre 2015, ce problème a totalement disparu suite au changement de sens de circulation affectant la rue de l’Enseignement en raison de l’application d’un itinéraire de déviation durant les travaux de renouvellement complet du pont surplombant la voie ferrée à hauteur de la rue Ferrer à Godarville.

 

Or, depuis la fin des travaux susmentionnés, c’est-à-dire juin 2017, le nouveau sens de circulation conféré à la rue de l’Enseignement engendre à nouveau des problèmes de sécurité à l’intersection des rues Ferrer et de l’Enseignement.

 

Quelles mesures comptez-vous prendre pour rendre la circulation plus sécurisante à cet endroit pour tous les usagers de la route,  qu’ils soient automobilistes, motocyclistes ou cyclistes?

 

 

2°) aberration constatée à Chapelle-lez-Herlaimont, rue du Chemin de Fer, au niveau de la signalisation routière

 

Dans la rue du Chemin de Fer à Chapelle-lez-Herlaimont, la présence inadéquate de plusieurs panneaux de signalisation pourrait engendrer une interprétation hasardeuse, voire contradictoire, aux conséquences attentatoires à la sécurité des usagers empruntant cette voie de circulation.

 

En effet, à l’extrémité des rues des Bureaux et de la Station, dans la portion de la rue du Chemin de Fer menant vers la Nationale 59, un panneau de signalisation «F45» signale une voie sans issue.  Au bout de ce tronçon, soit au croisement de la rue du Chemin de Fer et de la Nationale 59, apparaît un panneau de signalisation «C1» (sens interdit pour tout conducteur) et, juste en face, sur la berme centrale de la Nationale 59, un panneau de signalisation D1b dont la flèche dirigée vers la droite invite l’usager de la route à emprunter la Nationale 59.

 

Compte tenu des dangers potentiels inhérents à cette situation quelque peu confuse, que comptez-vous entreprendre pour juguler ces anomalies?

 

 

3°) l’apophtègme «Faites ce que je dis, pas ce que je fais!» illustre parfaitement la politique menée par le pouvoir communal chapellois en matière de logement

 

Sur le site Internet officiel de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont, il est clairement stipulé (http://www.chapelle-lez-herlaimont.be/social/logement) que, dans le cadre de son Plan de Cohésion Sociale, la plateforme «Logement» érigée par les autorités communales chapelloises a pour but d’organiser une collaboration des différents acteurs liés à la problématique de logement sur la commune, d’aborder le logement de manière globale et transversale dans l’intérêt à la fois des demandeurs et des différents services, et enfin de coordonner l’accompagnement social pour l’aide au relogement des personnes en situation d’urgence ou de cohésion sociale.  Diverses actions prioritaires liées au logement y sont mentionnées, notamment le logement d’urgence que le CPAS loue pour une courte période à des personnes qui se trouvent dans une situation de besoins, le rôle essentiel joué par la Ruche Chapelloise dans la location ou la vente de logements sociaux sur les communes de Chapelle-lez-Herlaimont, Godarville et Piéton ainsi que la fonction de l’Agence Immobilière Sociale «Prologer» dont l’objectif principal est de remettre sur le marché locatif des logements du secteur privé, en garantissant aux propriétaires le paiement régulier du loyer et le maintien du logement en bon état locatif, tout en veillant à proposer aux locataires un logement à loyer modéré et en bon état locatif.

 

Afin de punir certains propriétaires privés, une majorité de conseillers communaux auxquels j’ai bien entendu refusé de m’associer ont, lors de la réunion de l’assemblée législative locale du 25.04.2016, décidé d’établir au profit de la Commune, pour les exercices d’imposition 2016 à 2019 inclus, une taxe communale annuelle sur les immeubles bâtis inoccupés ou délabrés, en veillant, de façon totalement discriminatoire, à conférer un motif particulièrement inique d’exemption aux biens du domaine public et du domaine privé de l’Etat entièrement affectés à un service public.

 

Triste est de constater que, à titre d’exemple particulièrement frappant de la politique à géométrie variable menée dans la Cité des Tchats, on dénombrait, le 22.09.2017, pour la Ruche Chapelloise, pas moins de 71 logements sociaux inoccupés, sans tenir compte à Godarville des nombreuses maisons en réfection à la rue de la Solidarité et des habitations démolies à la rue du Castia.

 

Cette situation calamiteuse est humainement inacceptable pour les innombrables ménages qui, depuis de très nombreuses années, souhaitent obtenir un logement social et financièrement préjudiciable aux administrés chapellois qui sont très lourdement taxés, notamment pour renflouer des caisses publiques locales mal alimentées en raison des errements inadmissibles étayés irréfutablement par la non-perception des loyers des habitations disponibles mais non proposées à la location.

 

Dans ces conditions, comment pouvoir tenter de justifier, de manière raisonnable, la boulimie immobilière affectant la Ruche Chapelloise et les carences indéniables constatées dans les attributions des habitations sociales disponibles?

 

Pour assainir cette situation malsaine résultant d’une gestion locative publique incohérente, voire incompréhensible, dans l’entité chapelloise, et fort éloignée du principe élémentaire du «Bonus pater familias» («Bon père de famille»), quelles solutions draconiennes préconisez-vous pour imposer une bonne gouvernance dans le domaine du logement à Chapelle-lez-Herlaimont.

 

 

4°) situation dangereuse persistante engendrée par l’aménagement d’un trottoir traversant au niveau de la rue des Communes à Godarville

 

Lors de la réunion du Conseil communal du 30.03.2015, je réclamais une solution salutaire à la situation dangereuse, quasi accidentogène, résultant de l’aménagement d’un trottoir traversant au niveau de la rue des Communes à Godarville.  En effet, la configuration des lieux s’avère particulièrement dramatique pour les personnes frappées de cécité ou tout simplement distraites dans la mesure où aucune disposition n’est prévue pour signaler efficacement ce trottoir traversant…, accolé de surcroît à une route au trafic particulièrement dense.  Pour un piéton aveugle, la configuration initialement prévue et toujours d’application à ce jour complique sa localisation et son repérage dans l’espace public car, en toute logique, il ne dispose d’aucune façade à suivre pour le guider et la continuité du trottoir ne lui permet pas de savoir qu’il vient de croiser une rue.

 

Afin de rendre détectables et repérables les limites entre le trottoir traversant et la chaussée qu’il coupe, les autorités communales chapelloises m’avaient répondu à l’époque, par la voix de M. DELIGIO, qu’un crédit budgétaire de 10.000,00 EUR étaient prévus pour des aménagements spécifiques, notamment le placement de dalles podotactiles.

 

Pourriez-vous me confirmer vos intentions quant à la concrétisation de cette opération bénéfique pour les usagers de la route particulièrement vulnérables et, le cas échéant, m’indiquer la date probable retenue pour l’exécution de ces travaux d’aménagement?

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de brunovanhemelryck.over-blog.com
  • : Blog politique et informatif de Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal libéral social "AC" (DéFI, FDF, ex-MR) à Chapelle-lez-Herlaimont. Le contenu de ce site a pour objectif unique de documenter toute personne intéressée par les actions politiques menées principalement au niveau local et doit être utilisé uniquement à cette fin. Je ne peux, en aucun cas, être tenu pour responsable des actions fondées sur les documents ou articles disponibles à partir de ce site.
  • Contact

Recherche

Articles Récents