Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 22:43

https://secure.avaaz.org/fr/belgian_nuclear_shutdown_fr_2_belgique/?butIbdb&v=71984&cl=9343265256

Belgique: quelques jours pour éviter un nouveau Tchernobyl

Signez la pétition

Au gouvernement belge, aux membres du Parlement et à tous les gouvernements concernés dans l'Union européenne:

Avaaz protège vos informations personnelles et vous tiendra au courant de campagnes similaires.

106 676 personnes ont signé. Aidez-nous à atteindre 500 000

Selon les experts, l’Europe pourrait être confrontée au risque nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, du fait du redémarrage par la Belgique de deux vieilles centrales pleines de fissures.

Une explosion a endommagé un de ces réacteurs fin 2015, et un gaz suspect s’est échappé de l’autre il y a tout juste deux semaines. Près des frontières allemandes et néerlandaises, les citoyens commencent à descendre dans les rues pour protester. Au Parlement belge, la majorité pourrait se fissurer à son tour. Les députés de CD&V ont fait part de leur préoccupation par le passé, et s’ils entendaient monter un gigantesque cri d’inquiétude venu de toute la Belgique, nous pourrions les forcer à mettre fin à ce plan insensé.

Chaque minute compte. Signez maintenant pour arrêter le prochain Tchernobyl et faisons de cette action un tournant dans la bataille pour une énergie propre et sûre pour tous, puis partagez la campagne tout autour de vous.

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 23:40

Ajout d’un point à l’ordre du jour

du conseil communal chapellois

du lundi 25 janvier 2016

proposé par Bruno VANHEMELRYCK,

conseiller communal «AC – FDF»

REQUERIR DU GOUVERNEMENT FEDERAL BELGE LA PLANIFICATION D’UNE STRATEGIE DE DISTRIBUTION RAPIDE D’IODE STABLE POUR LES INDIVIDUS HABITANT DANS UN RAYON DE 100 KM DES CENTRALES NUCLEAIRES DE TIHANGE ET DE DOEL AINSI QUE L’ORGANISATION D’UNE CONCERTATION AVEC LES PAYS LIMITROPHES, PREOCCUPES LEGITIMEMENT PAR L’ETAT LAMENTABLE DES INFRASTRUCTURES NUCLEAIRES BELGES VIEILLISSANTES

Projet de résolution «Inviter le Collège communal chapellois à solliciter du Gouvernement fédéral belge la planification d’une stratégie de distribution rapide d’iode stable pour les personnes résidant dans un rayon de 100 km des centrales nucléaires de Tihange et de Doel ainsi que l’organisation d’une concertation avec les pays limitrophes (les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et le Luxembourg), préoccupés légitimement par l’état déplorable des infrastructures nucléaires belges particulièrement vétustes»

Le Conseil communal, siégeant publiquement:

Attendu que, malgré la loi de 2003 prévoyant la sortie du nucléaire, le Parlement belge a voté le 18.06.2015 la prolongation de dix ans de deux réacteurs de la centrale nucléaire de Doel, près d’Anvers (Doel 1 et 2), qui devaient pourtant être définitivement arrêtés cette année;

Attendu que le précédent Gouvernement fédéral belge avait déjà décidé de prolonger de dix ans l’exploitation du réacteur de Tihange 1, près de Liège, entré également en fonction en 1975;

Attendu que, ces dernières années, le parc nucléaire belge vieillissant a montré quelques signes préoccupants de fragilité et de vulnérabilité: en août 2014, un sabotage allégué a entraîné l’arrêt pour trois mois du réacteur Doel 4; en novembre 2014, Tihange 4 a dû fermer brièvement en raison d’un incendie; deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, étaient à l’arrêt depuis mars 2014 suite à la découverte de fissures dans leur cuve sous pression, anomalies ayant engendré une première interruption en 2012…;

Attendu que les centrales nucléaires belges ont connu ces derniers mois, de l’aveu même de l’AFCN (Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire), une multiplication «exceptionnelle» d’incidents;

Attendu que le Conseil supérieur de la Santé souligne que «Le plan d’urgence national (A.R. 2003) prévoit la prédistribution d’iode stable dans les ménages et collectivités dans les zones dites de planification - c’est-à-dire dans un rayon de 20 km autour des grandes installations nucléaires situées en Belgique ou à proximité de nos frontières dans des pays voisins et un rayon de 10 km pour les installations nucléaires à Fleurus - ainsi que la constitution de stocks décentralisés et la présence obligatoire de poudre de KI (500 g) dans les pharmacies, pour les régions situées au-delà. Suite à l’accident de Fukushima, les autorités de radioprotection européennes, à travers leurs organisations HERCA et WENRA, ont réévalué la question des zones de planification et ont conclu de commun accord que la mise à l’abri et l’administration d’iode non radioactif (ITB) pourraient se révéler nécessaires pour les membres du public cible prioritaire (enfants, jeunes gens jusqu’à 18 ans et femmes enceintes ou allaitantes) à des distances allant jusqu'à 100 km, voire plus.»;

Attendu que l’autorité fédérale a prévu des mesures préventives de sécurité et de protection de la population carolorégienne, en raison de la proximité de l’Institut des Radioéléments (IRE) sis à Fleurus, même si les risques d’accident présentés par cette installation demeurent extrêmement réduits;

Attendu que le territoire de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont se situe à une distance aérienne de 20 km de Fleurus, de 70 km de Tihange et de 90 km de Doel;

Attendu que la population chapelloise ne serait, dès lors, pas épargnée en cas d’incident(s) dramatique(s) survenant à une des installations nucléaires belges;

Attendu que, par conséquent, le principe de précaution doit impérativement prévaloir;

Attendu qu’il incombe aux autorités communales de veiller «en bon père de famille» à la protection de leurs administrés;

Attendu qu’il importe donc au Collège communal chapellois de solliciter du Gouvernement fédéral belge la planification d’une stratégie de distribution rapide d’iode stable pour les personnes résidant dans un rayon de 100 km des centrales nucléaires de Tihange et de Doel ainsi que l’organisation d’une concertation avec les pays limitrophes (les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et le Luxembourg), préoccupés légitimement par l’état déplorable des infrastructures nucléaires belges particulièrement vétustes;

Attendu que cette démarche salutaire répond au souhait de la majeure partie des administrés;

Vu les articles L1122‑13, L1122‑17, L1122‑19, L1122‑20, L1122‑24, L1122‑26, L1122‑27, L1122‑30, L1133-1 et L1133-2 du Code [wallon] de la démocratie locale et de la décentralisation;

Par …. voix contre ….,

DECIDE:

d’inviter le Collège communal chapellois à requérir du Gouvernement fédéral belge la planification d’une stratégie de distribution rapide d’iode stable pour les personnes résidant dans un rayon de 100 km des centrales nucléaires de Tihange et de Doel ainsi que l’organisation d’une concertation avec les pays limitrophes (les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et le Luxembourg), préoccupés légitimement par l’état déplorable des infrastructures nucléaires belges particulièrement vétustes.

proposition de résolution soumise au vote des conseillers communaux chapellois lors de la prochaine réunion de l'assemblée législative locale fixée au 25.01.2016
proposition de résolution soumise au vote des conseillers communaux chapellois lors de la prochaine réunion de l'assemblée législative locale fixée au 25.01.2016
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 21:35

Communiqué de presse - Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) - 18.01.2016

Pas de bon plan [communal d'urgence et d'intervention] dans la Cité des Tchats!

communiqué de presse - Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) - 18.01.2016
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 19:50

Ajout d’un point à l’ordre du jour du conseil communal chapellois

du lundi 25 janvier 2016

proposé par Bruno VANHEMELRYCK,

conseiller communal «AC - FDF» (DéFI)

ACTUALISER ET ASSURER LE SUIVI DU PLAN COMMUNAL D’URGENCE ET D’INTERVENTION ETABLI PAR LES AUTORITES COMMUNALES CHAPELLOISES

Projet de résolution «Proposition d’inviter les autorités communales chapelloises à actualiser promptement leur plan communal d’urgence et d’intervention et à en assurer le suivi»

Le Conseil communal, siégeant publiquement:

Attendu qu’un plan communal d’urgence et d’intervention constitue un ensemble de mesures et de procédures à mettre obligatoirement en œuvre au niveau local pour l’organisation des secours aux populations face à une situation brutale, inhabituelle et de grande ampleur, pouvant mettre en péril leur vie et menacer leurs biens;

Attendu que, suite aux moult interpellations formulées depuis 2007 par le mandataire libéral social Bruno VANHEMELRYCK quant à l’obligation légale incombant à la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont d’élaborer un plan communal d’urgence et d’inter-vention dans la Cité des Tchats, un plan général d’urgence et d’intervention communal a finalement été adopté lors de la réunion du Conseil communal chapellois tenue le 08.10.2012;

Attendu que la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont est également tenue, dans ce cadre, d'organiser des exercices et de les évaluer;

Vu la situation géographique de l'entité chapelloise dont le territoire est desservi par un réseau conséquent de voies de communication, tant terrestre que fluviale ou ferroviaire voire aérienne (E42, R3, N59, canal Charleroi-Bruxelles, chemin de fer, proximité de l'aéroport de Gosselies...) engendrant inéluctablement une augmentation sensible des dangers inhérents au transport de personnes et de marchandises, notamment de produits «dangereux»;

Vu la présence adjacente de zonings industriels comptant des entreprises de type «SEVESO» (Seneffe, Ecaussinnes et Feluy);

Vu les manifestations locales drainant des milliers d'individus (carnaval...);

Vu les expériences dramatiques vécues par la Belgique (inondations, épizooties, crises de la chaîne alimentaire, explosion d'une conduite de gaz...);

Vu les nouvelles menaces apparues sur le plan international (terrorisme, épidémies...);

Vu les risques potentiellement élevés inhérents à la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires belges décidée par le Gouvernement fédéral actuel;

Vu les nombreux changements opérés au sein de l’Administration communale chapelloise depuis la dernière mandature (renouvellement des membres du Collège communal, modification de l’organigramme de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont…) qui confèrent un caractère inévitablement obsolète au plan communal d’urgence et d’intervention concocté en 2012;

Attendu que, pour obvier aux carences constatées et éviter tout problème ainsi que d’éventuels et regrettables dysfonctionne-ments, les autorités communales chapelloises doivent veiller illico presto à actualiser leur plan communal d’urgence et d’interven-tion et à en assurer le suivi;

Attendu que cette initiative salutaire répond au souhait de la majeure partie des administrés;

Vu les articles L1122‑13, L1122‑17, L1122‑19, L1122‑20, L1122‑24, L1122‑26, L1122‑27, L1122‑30, L1133-1 et L1133-2 du Code [wallon] de la démocratie locale et de la décentralisation;

Par …. voix contre ….,

DECIDE:

d’inviter les autorités communales à actualiser illico presto leur plan communal d’urgence et d’intervention et à en assurer le suivi.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 01:25

Communiqué de presse - Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) - 28.12.2015

"Zéro pointé" en matière environnementale pour le PS chapellois

communiqué de presse - Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) - 28.12.2015
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:27

http://defi.eu/le-ps-chapellois-refuse-categoriquement-dadopter-une-charte-visant-a-lutter-efficacement-au-niveau-local-contre-le-dumping-social/

ACTUALITÉS

dumping

Emploi

Le PS chapellois refuse catégoriquement d’adopter une charte visant à lutter localement contre le dumping social !

Le mardi 15 décembre 2015

Bruno Vanhemelryck, conseiller communal AC/DéFI, déplore que le PS de Chapelle-lez-Herlaimont, ait rejeté sa proposition de résolution visant à adopter dans la commune une charte permettant de lutter efficacement contre le dumping social dans le cadre des marchés publics.

Force est de constater que les socialistes de la Cité des Tchats ne sont vraiment pas en phase avec le Ministre wallon des Pouvoirs locaux et de la Ville, Paul FURLAN (PS).

En effet, le Ministre de tutelle va prochainement adresser aux communes wallonnes une circulaire pour les inviter à respecter des principes similaires à ceux préconisés dans la motion communale de Bruno Vanhemelryck.

Encore une fois, l’attitude paradoxale du PS local démontre son incapacité à œuvrer pour le bien-être de la population.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 23:56

Communiqué de presse - "AC - FDF" (DéFI) - 16.12.2015

Le PS chapellois refuse catégoriquement d'adopter une charte visant à lutter efficacement, au niveau local, contre le dumping social

communiqué de presse - Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) - 16.12.2015
Partager cet article
Repost0
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 09:42

Interpellations orales qui seront formulées par le mandataire libéral social Bruno VANHEMELRYCK ("AC - FDF" [DéFI]) à l'entame de la prochaine réunion du Conseil communal chapellois programmée le lundi 14.12.2015, au moment des "Questions - Réponses":

Réunion du Conseil communal chapellois du lundi 14 décembre 2015

Questions – Réponses

1°) renseignements requis quant à la présence éventuelle de personnes radicalisées dans l’entité chapelloise, voire dans les communes avoisinantes

Selon les informations communiquées au début du mois de décembre 2015 par M. Jan JAMBON, Ministre fédéral de l’Intérieur, la Belgique a «enfanté» 837 combattants islamistes radicaux, communément appelés «foreign fighters» (combattants étrangers), qui se sont pour la plupart aguerris en Syrie et en Irak et dont 486 se trouveraient actuellement sur le territoire belge. Depuis fin 2014, les Bourgmestres de certaines communes et villes belges ainsi que les chefs de corps des zones de police y afférentes reçoivent de l’OCAM (Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace) une liste, actualisée régulièrement, reprenant les noms et adresses des personnes radicalisées. Y sont répertoriées plusieurs catégories d’individus: les présumés partis et de retour de Syrie, les présumés en partance pour la Syrie, les présumés décédés en Syrie, les présumés radicalisés et les présumés prédicateurs. Dernièrement, le Gouvernement fédéral a émis la circulaire «foreign fighters» dans le but notamment de régler la gestion des informations relatives aux terroristes et combattants à l’étranger et d’inciter les Bourgmestres à créer une cellule de sécurité dans leur commune pour gérer le cas des «returnees» (ceux qui reviennent de Syrie et d’Irak). Afin d’éclairer les administrés chapellois quant à cette problématique et d’éviter ainsi tout éventuel amalgame, serait-il possible de savoir, sans divulguer bien évidemment des données confidentielles et sensibles, si Chapelle-lez-Herlaimont ou des communes limitrophes sont ou ont été touchées par ce fléau et, dans l’affirmative, si des mesures adéquates de prévention et/ou de coercition ont été prises afin de limiter les risques encourus?

2°) informations requises au sujet des activités cynégétiques organisées sur le territoire de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont

Suite à mon interpellation écrite du 15.08.2009 relative aux activités cynégétiques organisées régulièrement sur le territoire de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont, l’ex-Secrétaire communal, M. Jean-Claude BOUILLON, m’avait signalé à l’époque qu’aucun règlement communal ne régissait la pratique de cette discipline sportive car aucune zone de l’entité chapelloise n’était en principe affectée à la chasse. Or, comme je l'avais déjà fait savoir moult fois au Bourgmestre précédent, il s'avère que plusieurs de nos concitoyens, sans forcément abhorrer ce sport, se plaignent de certaines nuisances sonores et des risques afférents à cette activité non réglementée à Chapelle-lez-Herlaimont. Par conséquent, afin d’éviter tout problème et d’éventuels dysfonctionnements, ne serait-il pas opportun d’envisager, comme je l’avais déjà suggéré dans mon courrier du 23.11.2013, de déterminer des espaces territoriaux réservés aux activités cynégétiques, en concertation avec les protagonistes (chasseurs, riverains des futurs terrains de chasse…), et de subordonner la pratique de ce sport à Chapelle-lez-Herlaimont au respect d’un règlement communal spécifique?

3°) précisions requises quant aux moyens déployés pour promouvoir la lecture auprès des élèves des écoles primaires de l’entité chapelloise

Afin de m’enquérir de la politique menée pour promouvoir la lecture auprès des élèves fréquentant les différentes écoles primaires libres et communales de l’entité chapelloise, il me serait très agréable de savoir si:
1°) les établissements scolaires communaux de l’enseignement primaire effectuent des achats groupés pour privilégier l’acquisition à moindre coût de certains ouvrages de référence (manuels scolaires, dictionnaires, encyclopédies, romans…) et, le cas échéant, si les écoles libres appliquent également ce principe;
2°) des synergies ont été développées entre les bibliothèques communales et les établissements scolaires pour permettre aux élèves défavorisés d’accéder aux ouvrages requis par leur école à des prix particulièrement attractifs, voire gratuitement;
3°) les bibliothèques communales s’informent auprès des différents établissements scolaires quant aux ouvrages exigés par ces derniers afin d’en disposer en nombre suffisant;
4°) une aide financière est proposée afin de permettre aux enfants défavorisés d’accéder à la lecture et, dans l’affirmative, via quel(s) organisme(s) [CPAS, structures para-communales…];
5°) des bourses aux livres sont organisées systématiquement par les établissements scolaires communaux et, le cas échéant, par les écoles libres;
6°) des initiatives publiques et/ou privées sont régulièrement entreprises auprès de la jeunesse chapelloise dans le but de favoriser le développement de la lecture?

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 12:36

Information concernant la décision de justice d'autoriser le port du voile chez ACTIRIS diffusée dans le journal de la RTBF du vendredi 11 décembre 2015:

http://www.rtbf.be/video/detail_actiris-la-justice-remet-le-voile?id=2067295

Info

Actiris: la justice remet le voile

http://www.rtbf.be/video/detail_actiris-et-le-port-du-voile?id=2067144

Info

Actiris et le port du voile

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 11:49

Informations interpellantes diffusées dans le journal de la RTBF du dimanche 28 octobre 2012 sur le "Parti ISLAM":

http://www.rtbf.be/video/detail_deux-candidats-du-parti-islam-elus-a-anderlecht-et-molenbeek?id=1771295

Info

Deux candidats du parti Islam élus à Anderlecht et Molenbeek

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de brunovanhemelryck.over-blog.com
  • : Blog politique et informatif de Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal libéral social "AC" (DéFI, FDF, ex-MR) à Chapelle-lez-Herlaimont. Le contenu de ce site a pour objectif unique de documenter toute personne intéressée par les actions politiques menées principalement au niveau local et doit être utilisé uniquement à cette fin. Je ne peux, en aucun cas, être tenu pour responsable des actions fondées sur les documents ou articles disponibles à partir de ce site.
  • Contact

Recherche

Articles Récents