Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 22:56

Soutenez les listes FDF!

 

http://fdf.be/spip.php?article8636#.UtmnfvtkBkg

Complétez les formulaires qui permettront aux FDF de vous représenter à tous les scrutins en 2014

Le mercredi 8 janvier 2014 

 

Attention de ne compléter que les formulaires pour les listes qui se présentent dans votre région !
Pour plus d’informations au sujet des signatures, cliquez ici.

1. Les formulaires dûment complétés seront transmis au siège du parti par courrier postal (127 chaussée de Charleroi, 1060 Saint-Gilles).

2. Important : vous ne devez pas faire légaliser votre formulaire auprès des administrations communales car le parti, via ses relais locaux, se charge de cette étape.

3. Il est déconseillé de compléter le formulaire en le dactylographiant. Le cas échéant, veuillez noter qu’il est, à tout le moins, obligatoire de compléter le lieu, la date et la signature à la main.

4. Il est aussi primordial de nous faire parvenir les originaux. En effet, les copies ou scans ne seront pas acceptées lors de la légalisation par la commune.

5. Veuillez aussi noter qu’il est interdit de signer un acte de présentation pour plusieurs formations politiques en même temps.

Formulaires à compléter par les électeurs de la région bruxelloise :

PDF - 174.8 ko
ÉLECTION PARLEMENT EUROPEEN
PDF - 14.1 ko
ÉLECTION DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS - FR

Formulaire à compléter par les électeurs de la périphérie avec facilités :

PDF - 14.1 ko
ÉLECTION DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS - FR

Formulaire à compléter par les électeurs de la périphérie sans facilités :

PDF - 14.1 ko
ÉLECTION DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS - NL

Formulaires à compléter par les électeurs de la région wallonne :

PDF - 174.8 ko
ÉLECTION PARLEMENT EUROPEEN
PDF - 14.1 ko
ÉLECTION DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS - FR
PDF - 14 ko
ÉLECTION DU PARLEMENT WALLON

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 04:09

Rencontre-débat "Pourquoi faut-il reconnaître officiellement les besoins spécifiques des jeunes à haut potentiel?" organisée par les FDF le mardi 21.01.2014, de 9 heures à 12 h 30, au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, salle de l'hémicycle, rue Royale 72 à 1000 Bruxelles:

 

http://fdf.be/article8630.html?utm_source=Le+courrier+%C3%A9lectronique+des+FDF&utm_campaign=d507ffb4d2-Cyberlettre_des_FDF_18102013_10_18_2013&utm_medium=email&utm_term=0_1bc6458741-d507ffb4d2-66424597#.UtietPvMpYo

Rencontre-débat : « Pourquoi faut-il reconnaître officiellement les besoins spécifiques des jeunes à haut potentiel ? »

Le mardi 21 janvier 2014 Bookmark and Share

Salle de l’hémicycle du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 72 rue Royale à 1000 Bruxelles

 

Les FDF ont le plaisir de vous inviter à une rencontre-débat consacrée à l’enjeu de la reconnaissance officielle des besoins spécifiques des jeunes à haut potentiel.

Organisée par le Centre d’Etudes Jacques Georgin,
avec le soutien indispensable de Mesdames Joëlle MAISON, Roseline MABILLE-BLEIBERG et Françoise ANDRE-SIMONET,

cette rencontre se déroulera au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles le mardi 21 janvier, de 9h00 à 12h30, et permettra d’entendre Mme Claudia JANKECH, spécialiste FSP (Fédération suisse des psychologues) en psychologie de l’enfant et de l’adolescent et en psychothérapie, Mme Danièle TELLIER, licenciée en sciences psychologiques, directeur honoraire du PMS communal d’Uccle ainsi que Mme Anne GEELHAND, personne ressource du projet HP Saint Boniface. La matinée se terminera par une présentation de la résolution que j’ai déposée au parlement (à lire via ce lien) et un échange à ce sujet avec des parlementaires des différents groupes politiques.

Vous trouverez en annexe les détails pratiques et formulaire d’inscription :

PDF - 145.7 ko
Invitation

http://fdf.be/IMG/pdf/colloquehp-2014.01.21.pdf

 

Pour les FDF,
Caroline PERSOONS

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 03:28

Conférence-débat "La 6e réforme de l'Etat... Wallons, Bruxellois: que va-t-elle vous coûter?" organisée par les FDF le jeudi 06 février 2014 à 20 heures à la "Maison des médecins", rue du Parc 45 à 6000 Charlerloi:

 

conference-debat fdf 6e reforme etat didier gosuin charlero

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 17:25

Missive électronique adressée le 13.01.2014 à la Commission nationale permanente du Pacte culturel pour connaître l'état d'avancement du traitement du recours introduit le 19.08.2013 contre les autorités communales chapelloises en raison du non-respect des règles démocratiques énoncées par le Pacte culturel en matière d'information communale:

 
----- Original Message -----
Sent: Monday, January 13, 2014 5:20 PM
Subject: M. J. MICHEL, Inspecteur général - état d'avancement du traitement du recours introduit contre les autorités communales chapelloises en raison du non-respect des règles démocratiques énoncées par le Pacte culturel en matière d'information communale
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF"
rue Louis de Brouckère, 38
BE-7160  GODARVILLE (BELGIQUE)
Tél. 064/44.34.61 - fax 064/44.71.38 - GSM 0495/18.42.28
 
Commission nationale permanente du Pacte culturel
A l'attention de M. J. MICHEL
Inspecteur général
rue Ducale, 4
BE-1000  BRUXELLES
Tél. 02/289.60.96
Fax 02/289.60.99
 
Vos références: FC:\let\2013\plaignant\099 - plainte 1289
  
Etat d'avancement du traitement du recours introduit contre les autorités communales chapelloises en raison de la non-application des règles démocratiques énoncées par le Pacte culturel en matière d'information communale - colonnes du bulletin communal réservées exclusivement aux représentants politiques socialistes chapellois
 
Monsieur l'Inspecteur général,
 
En premier lieu, je profite de cette opportunité pour vous adresser, ainsi qu'aux êtres qui vous sont chers et aux membres de la Commission nationale permanente du Pacte culturel, mes meilleurs voeux pour l'année 2014. 
 
Le 19.08.2013, j'ai introduit auprès de la Commission nationale permanente du Pacte culturel un recours (références: FC:\let\2013\plaignant\099 - plainte 1289) en raison d'un dérèglement démocratique continuel établi à Chapelle-lez-Herlaimont en matière d'information communale, en l'occurrence le droit d'accès aux colonnes du bulletin communal refusé aux groupes politiques démocratiques locaux, à l'exception du PS chapellois.
 
En tant que conseiller communal "AC - FDF", il me serait très agréable de connaître l'état d'avancement du traitement de cette plainte soumise à votre arbitrage, sachant que les autorités communales chapelloises refusent toujours obstinément de respecter les règles démocratiques énoncées par le Pacte culturel dans le domaine de l'information communale et, par conséquent, de se soumettre aux prescrits légaux prévus en la matière ainsi qu'à la jurisprudence y afférente.
 
A toutes fins utiles, vous trouverez, sous forme de fichiers PDF annexés à ce courriel, les échanges épistolaires relatifs à ce différend.
 
Je reste bien entendu à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires que vous souhaiteriez obtenir.
 
A cette fin, vous pouvez, le cas échéant, me contacter, à votre meilleure convenance, par voie postale, par téléphone au 064/44.34.61, via mon GSM au 0495/18.42.28 ou par messagerie électronique (vanhemel@swing.be).
 
Je vous remercie d'avance pour l'attention particulière que vous prêterez au contenu de ce courrier électronique.
 
Dans l'attente de vos bonnes nouvelles à ce sujet, je vous prie de croire, Monsieur l'Inspecteur général, à l'assurance de ma profonde considération et de mes sentiments les plus respectueux.
 
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF"

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 13:59

Les assertions de M. Didier REYNDERS, Ministre fédéral des Affaires étrangères, diffusées ce lundi 13.01.2014 sur Radio 1 (Een), étayent les affirmations du conseiller communal libéral social Bruno VANHEMELRYCK au sujet de la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont:


M. Didier REYNDERS, Ministre fédéral des Affaires étrangères, corrobore les propos tenus régulièrement par le mandataire libéral social Bruno VANHEMELRYCK au sujet de la Commune wallonne de Chapelle-lez-Herlaimont.  Le Ministre fédéral a, en effet, déclaré ce lundi 13 janvier 2014, dans l'émission matinale "De Ochtend" sur Radio 1 (Een): "La Wallonie, c'est comme la Corée du Nord!" (http://www.radio1.be/programmas/de-ochtend/minister-reynders-rtbf-als-noord-korea-slechts-plaats-voor-1-partij - http://www.lesoir.be/400177/article/actualite/belgique/politiclub/2014-01-13/didier-reynders-wallonie-c-est-comme-coree-du-nord).
 
Force est de constater que, depuis plusieurs années, le conseiller communal FDF Bruno VANHEMELRYCK affirme, preuves à l'appui, que la Cité des Tchats peut aisément s'assimiler à une enclave nord-coréenne en Wallonie (http://www.brunovanhemelryck.be/article-les-droits-des-minorites-politiques-completement-bafoues-dans-la-cite-des-tchats-120920155.html).

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 12:46

Courrier électronique adressé le 13.01.2014 à M. Karl DE VOS, Bourgmestre, pour lui rappeler mes demandes récurrentes de renseignements complémentaires quant au respect des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux figurant dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable":

 
----- Original Message -----
Sent: Monday, January 13, 2014 1:21 AM
Subject: Fw: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - rappel de mes demandes réitérées de renseignements complémentaires quant au respect des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux figurant dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable"
COPIE POUR INFORMATION ET TRAITEMENT
(merci de bien vouloir me confirmer par retour de mail via vanhemel@swing.be
la bonne réception de ce courriel et sa transmission à la personne concernée)
 
----- Original Message -----
Sent: Monday, January 13, 2014 1:20 AM
Subject: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - rappel de mes demandes réitérées de renseignements complémentaires quant au respect des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux figurant dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable"
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF"
rue Louis de Brouckère, 38
B-7160  GODARVILLE (BELGIQUE)
Tél. 064/44.34.61 - fax 064/44.71.38 - GSM 0495/18.42.28
 
Administration communale
A l’attention de Monsieur Karl DE VOS
Bourgmestre
place de l’Hôtel de Ville, 16
BE‑7160  CHAPELLE‑LEZ‑HERLAIMONT
Tél. 064/43.13.17
Fax 064/43.13.28

 

 

Rappel de mes demandes récurrentes de renseignements complémentaires au sujet du respect des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux figurant dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable" (nouveau règlement général de police)

 

 

  

Monsieur le Bourgmestre,

  

Les 17.11.2013 et 22.12.2013, je vous ai adressé, en tant que conseiller communal, une missive électronique pour obtenir divers renseignements complémentaires au sujet du respect des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux précisées dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable" (nouveau règlement général de police).

  

Or, à ce jour, je suis toujours dans l'expectative d'une quelconque réponse à mes demandes pourtant très explicites.

  

En outre, je suis particulièrement étonné de cette nonchalance, d'autant plus que M. Paul FURLAN, Ministre wallon des Pouvoirs locaux, a, dans son courrier du 03.07.2013, clairement invité le Collège communal chapellois à ne plus bafouer le droit de regard sur la gestion communale octroyé aux conseillers communaux en veillant à respecter scrupuleusement:

  • l'article L1122-10 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD):

    §1er. Aucun acte, aucune pièce concernant l'administration, ne peut être soustrait à l'examen des membres du conseil.
    §2. Les conseillers communaux peuvent obtenir copie des actes et pièces relatifs à l'administration de la commune dans les conditions arrêtées par le règlement d'ordre intérieur établi par le conseil. Ce règlement précise également les conditions de visite des établissements et services communaux. La redevance éventuellement réclamée pour la copie ne peut en aucun cas excéder le prix de revient.
    §3. Les conseillers communaux ont le droit de poser au collège des bourgmestre et échevins [Collège communal] des questions écrites et orales. Le règlement d'ordre intérieur détermine les conditions d'exercice de ce droit.

  • l'article 60 du règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois:

    Il est répondu aux questions écrites dans le mois de leur réception par le Bourgmestre ou par celui qui le remplace.

Or, le 10.06.2013, je vous faisais parvenir, en tant que conseiller communal, un courrier électronique, en l'occurrence un article intitulé "Charleroi: il se fait mordre par l'American Staff de son voleur" paru le jour même sur le site Internet du groupe SUDPRESSE, pour information complémentaire à ma missive de rappel envoyée à votre attention le 07.06.2013 (mes courriels des 21.04.2013 et 19.05.2013 étant restés sans réponse!) au sujet du respect dans la Cité des Tchats des dispositions relatives aux chiens dits potentiellement dangereux précisées dans le "Code pour une citoyenneté locale active et responsable" (nouveau règlement général de police), notamment dans la section 3, en ses articles 107 à 113.

 

 

 

Par ailleurs, afin de me permettre d'apprécier à sa juste valeur le travail déjà réalisé par le Collège communal chapellois pour tenter de garantir la sécurité de ses administrés face aux chiens dits potentiellement dangereux, je vous invitais à l'époque à me communiquer, pour la période s'étalant de l'entrée en vigueur dudit règlement jusqu'au 10.06.2013, diverses informations, notamment:

 

1°) le nombre de chiens de la catégorie 1 (article 107) qui ont été répertoriés sur le territoire de l'entité chapelloise;

2°) le nombre de chiens de cette catégorie qui, détenus avant le 01.06.2007, ont pu bénéficier d'une dérogation; le propriétaire s'engageant à faire stériliser son animal et à en fournir la preuve à la police locale;

3°) le nombre de permis de détention délivrés aux propriétaires d'animaux de cette catégorie par le Bourgmestre actuel et son prédécesseur sur base d'une attestation favorable de suivi d'une formation et d'éducation de leur(s) chien(s) auprès d'un centre agréé de dressage, renouvelable semestriellement;

4°) le nombre d'infractions comptabilisées en la matière;

5°) le montant global des amendes administratives résultant des infractions constatées en la matière.

 

Pour rappel, le dimanche 10.11.2013, un chien dit potentiellement dangereux, apparemment un American Staff, divaguant sur la voie publique, a sauvagement malmené le canidé d'un administré chapellois.  L'intervention salutaire et courageuse de plusieurs concitoyens ont permis de préserver la vie du petit chien agressé, quoiqu'il s'en trouve malheureusement cruellement marqué dans sa chair.  Il semblerait que le même chien, toujours en errance dans l'entité chapelloise, ait derechef sévi le vendredi 15.11.2013.  Il se serait, cette fois, attaqué à un autre chien, en le tuant, et à une dame âgée, en lui infligeant diverses blessures.

Le 11.06.2013, votre secrétaire, Mme Véronique PAUL, me transmettait par voie électronique une missive, datée du 10.06.2013, émanant de M. Jacques du VILLE, CP, directeur du département police de communauté et m'apportant les éclaircissements suivants: "Depuis l'entrée en vigueur des dispositions à l'égard des chiens dans notre code pour une citoyenneté locale et responsable, nos services de police ont enregistré 26 demandes d'autorisation pour les chiens de catégorie 1 conformément à l'article 108.3°.  3 dérogations ont été octroyées par Monsieur Patrick MORIAU, ex-bourgmestre de notre commune.  2 procès-verbaux ont été rédigées pour le non respect de cet article.".

 

Etant donné le caractère foncièrement dangereux de ces agressions canines, attentatoires à la quiétude et au bien-être de la population chapelloise, il me serait très agréable, en tant que conseiller communal, que vous puissiez me confirmer le déroulement de ces faits graves, m'éclairer quant aux dysfonctionnements qui ont permis ces atrocités et m'indiquer les mesures idoines que vous avez, en principe, immédiatement prises pour éviter la survenance de semblables drames.

 

Je ne doute pas de votre bonne compréhension du bien-fondé de mon initiative et vous remercie d'avance pour la suite qu'il vous plaira d'y réserver.

 

J'attends vos bonnes nouvelles avec impatience.

 

 

Entre-temps, je vous prie de croire, Monsieur le Bourgmestre, à l’assurance de ma parfaite considération et de mes meilleurs sentiments.

 

 

Bruno VANHEMELRYCK

Conseiller communal "AC - FDF"

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 12:39

Missive électronique adressée le 13.01.2014 à M. Karl DE VOS, Bourgmestre, pour lui rappeler mes demandes répétées d'informations concernant les problèmes éventuels de sécurité inhérents à l'organisation du marché hebdomadaire chapellois, de juin à novembre, sur la place de l'Eglise:

 

----- Original Message -----
Sent: Monday, January 13, 2014 12:55 AM
Subject: Fw: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - rappel de mes demandes répétées d'informations concernant les problèmes éventuels de sécurité inhérents à l'organisation du marché hebdomadaire chapellois, de juin à novembre, sur la place de l'Eglise
COPIE POUR INFORMATION ET TRAITEMENT
(merci de bien vouloir me confirmer par retour de mail via vanhemel@swing.be
la bonne réception de ce courriel et sa transmission à la personne concernée)
 
----- Original Message -----
Sent: Monday, January 13, 2014 12:54 AM
Subject: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - rappel de mes demandes répétées d'informations concernant les problèmes éventuels de sécurité inhérents à l'organisation du marché hebdomadaire chapellois, de juin à novembre, sur la place de l'Eglise
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF"
rue Louis de Brouckère, 38
BE-7160  GODARVILLE (BELGIQUE)
Tél. 064/44.34.61 - fax 064/44.71.38 - GSM 0495/18.42.28
 
Administration communale
A l’attention de Monsieur Karl DE VOS
Bourgmestre
place de l’Hôtel de Ville, 16
BE‑7160  CHAPELLE‑LEZ‑HERLAIMONT
Tél. 064/43.13.17
Fax 064/43.13.28

 

 

Rappel de mes demandes récurrentes de renseignements au sujet des problèmes éventuels de sécurité engendrés par l'organisation du marché hebdomadaire chapellois, de juin à novembre, sur la place de l'Eglise

 

 

  

Monsieur le Bourgmestre,

  

Les 26.11.2013 et 30.12.2013, je vous ai adressé, en tant que conseiller communal, une missive électronique pour connaître l'état d'avancement du traitement par les services communaux chapellois compétents de mes interpellations écrites formulées en 2011, il y a presque 3 ans, au sujet des problèmes éventuels de sécurité inhérents à l'organisation du marché hebdomadaire chapellois, de juin à novembre, sur la place de l'Eglise.

  

En effet, mes missives électroniques adressées les 19.04.2011 et 09.07.2011 à votre prédécesseur dans le cadre de cette problématique sont malheureusement restées lettres mortes et vous devez, par conséquent, admettre maintenant que le délai raisonnable est largement dépassé et aisément comprendre, eu égard à ma patience inébranlable, qu'il m'importe de recevoir enfin une réponse à mes demandes répétées pourtant très explicites.
 

En outre, je suis particulièrement étonné de cette nonchalance, d'autant plus que M. Paul FURLAN, Ministre wallon des Pouvoirs locaux, a, dans son courrier du 03.07.2013, clairement invité le Collège communal chapellois à ne plus bafouer le droit de regard sur la gestion communale octroyé aux conseillers communaux en veillant à respecter scrupuleusement:

 

  • l'article L1122-10 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD):

    §1er. Aucun acte, aucune pièce concernant l'administration, ne peut être soustrait à l'examen des membres du conseil.
    §2. Les conseillers communaux peuvent obtenir copie des actes et pièces relatifs à l'administration de la commune dans les conditions arrêtées par le règlement d'ordre intérieur établi par le conseil. Ce règlement précise également les conditions de visite des établissements et services communaux. La redevance éventuellement réclamée pour la copie ne peut en aucun cas excéder le prix de revient.
    §3. Les conseillers communaux ont le droit de poser au collège des bourgmestre et échevins [Collège communal] des questions écrites et orales. Le règlement d'ordre intérieur détermine les conditions d'exercice de ce droit.

  • l'article 60 du règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois:

    Il est répondu aux questions écrites dans le mois de leur réception par le Bourgmestre ou par celui qui le remplace.


Pour rappel, il me serait très agréable, en tant que conseiller communal, d'obtenir, par retour de mail (vanhemel@swing.be):

 

- les références légales des normes de sécurité auxquelles le mayeur précédent fait allusion dans un reportage intitulé "La grogne des marchands ambulants" diffusé le lundi 18.04.2011 sur RTL-TVI dans l'émission "Images à l'appui" (http://www.rtltvi.be/video/302459.aspx): "Les normes de sécurité ont été respectées et je peux vous dire que pas plus tard que ce dernier samedi j'ai encore envoyé la police pour faire le tour pour voir si tout le monde respectait les emplacements prévus pour les camions, pour les étals, etc.  Même encore maintenant, s'il faut adapter certaines choses, et bien on fera ce qu'il faut! Bien entendu, il n'y a personne qui va prendre des risques insensés à l'heure d'aujourd'hui.";

- le détail des diverses démarches entreprises par les autorités communales chapelloises auprès des personnes concernées par le nouvel emplacement choisi pour organiser le marché;

-  la liste exhaustive des problèmes potentiels soulevés préventivement au niveau sécuritaire dans l'aménagement de la place de l'Eglise destinée à accueillir le marché;

- les recommandations émises par les services de police et d'incendie suite aux remarques formulées par les maraîchers au niveau de la configuration des lieux et des difficultés probables rencontrées par les ambulances et camions de pompiers pour y accéder;

- une copie des différents rapports rédigés lors de ces interventions;

- quelques explications quant à la manière dont toutes ces informations ont été traitées pour éviter tout problème?

 

J'ose espérer que vous réserverez une suite favorable à ma requête légitime et je vous en remercie d'avance.

 

J'attends vos bonnes nouvelles avec impatience.

 

Entre-temps, je vous prie de croire, Monsieur le Bourgmestre, à l’assurance de ma parfaite considération et de mes meilleurs sentiments.

 

 

Bruno VANHEMELRYCK

Conseiller communal "AC - FDF"

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 20:44

Article intitulé "Elections 2014: Olivier Maingain tirera la liste des FDF à la Chambre" paru le dimanche 12 janvier 2014 sur le site Internet du journal "Le Soir":

 

Elections 2014: Olivier Maingain tirera la liste des FDF à la Chambre

Rédaction en ligne
Mis en ligne il y a 58 minutes

Les FDF ont approuvé leurs listes en vue des élections du 25 mai.

Le Conseil général des FDF, réuni dimanche à Gembloux, a approuvé l’ensemble de ses listes pour la Région et la Chambre, en Wallonie et à Bruxelles, ainsi qu’à l’Europe. Après quelques atermoiements, l’accouchement s’est fait sans trop de difficultés, à la quasi-unanimité pour les listes wallonnes et moyennant 69% de soutien des participants pour celles à Bruxelles.

A Bruxelles, parmi les difficultés préalables, on évoquait notamment celles liées à la visibilité de la périphérie et des jeunes candidats. Il fallait également tenir compte du départ de Damien Thiéry pour le MR. Comme attendu, le président du parti, Olivier Maingain tirera la liste bruxelloise pour la Chambre, devant la bourgmestre empêchée de Crainhem Véronique Caprasse (Joëlle Maison, un temps pressentie, sera 4e à la Région), et un candidat d’ouverture dont le nom n’a pas été dévoilé. L’échevin de Rhode, Eric Libert, sera premier suppléant.

Pour la Région bruxelloise

Didier Gosuin devance Caroline Persoons, Bernard Clerfayt et Joëlle Maison. Suivent Michel Colson, Cécile Jodogne, Emmanuel De Bock, Gisèle Mandaila, Eric Bott et Béatrice Fraîteur. Martine Payfa pousse la liste alors que Fatoumata Sidibe est première suppléante. Le président des Jeunes FDF, Jérome De Mot est 23e.

En Wallonie

Les têtes de liste pour la Chambre sont A. Alexandre (Brabant wallon), Christophe Verbist (Hainaut), Hugues Lannoy (Liège), Serge Saintes (Luxembourg) et Monique Felix (Namur). Pour la Région, il s’agit de Vincent Granville (Nivelles), Philippe Visée (Charleroi), Patrick Pierrart (Mons), Johanne Cognaux (Soignies), Freddy Noël (Thuin), Frédéric Jonet (Tournai-Ath-Mouscron), Robert de Wasseige (Huy-Waremme), René Courtois (Liège), Robert Dauvister (Verviers), Jean-Claude Kremer (Arlon-Marche-Bastogne), Jonathan Montier (Neufchâteau-Virton), Cédric Barbiaux (Namur) et un candidat d’ouverture à Dinant-Philippeville.

Pour l’Europe, la liste a été approuvée mais les FDF annoncent une conférence de presse dans les prochains jours pour annoncer l’arrivée d’une personnalité comme candidat d’ouverture.

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 01:20

Article intitulé "Les FDF réclament l'adoption d'un plan anti-faillites pour la Région Bruxelles-Capitale" paru le dimanche 05 janvier 2014 sur le site Internet du journal "L'Avenir":

 
Mise à jour : dimanche 05 janvier 2014 18h45

 

Bruxelles

Les FDF réclament l’adoption d’un «plan anti-faillites» pour la Région Bruxelles-Capitale

«La situation n’a jamais été aussi catastrophique! Toutes les trois heures à Bruxelles, une entreprise fait faillite!»

«La situation n’a jamais été aussi catastrophique! Toutes les trois heures à Bruxelles, une entreprise fait faillite!»

 

BRUXELLES - Les Fédéralistes démocrates francophones (FDF) ont réclamé dimanche la mise en oeuvre urgente en Région bruxelloise d’un «plan anti-faillites», sensiblement plus nombreuses dans la capitale que dans les autres Régions du pays, selon un inventaire établi par la formation amarante pour la période 2001-2013.

 

«La situation n’a jamais été aussi catastrophique! Toutes les trois heures à Bruxelles, une entreprise fait faillite!», s’insurge dans un communiqué Emmanuel De Bock, député FDF bruxellois, lequel se dit «lassé des communiqués d’autosatisfaction» du gouvernement bruxellois en matière de création d’entreprises.

 

Selon les FDF, le nombre de faillites à Bruxelles fut particulièrement accablant au cours de l’année écoulée.

 

«La Région bruxelloise est deux fois plus touchée que la Flandre et la Wallonie par les faillites: entre 2001 et 2013, on a une augmentation de 117% des faillites à Bruxelles contre 55% pour la Flandre et 55% pour la Wallonie, la moyenne nationale étant à 66%», affirme le député bruxellois.

 

Les faillites bruxelloises, 23 % des faillites belges

 

Selon lui, les faillites bruxelloises représentaient en 2013 plus de 23,1% des faillites belges, contre seulement 16,3% en 2004.

 

Il est donc urgent d’agir, estiment les FDF, qui prônent la création d’un plan anti-faillites.

«Bruxelles connaît des problèmes de mobilité, la main-d’œuvre qualifiée y est aussi plus chère que dans les autres Régions. Par ailleurs s’installer à Bruxelles coûte proportionnellement plus cher que dans les autres Régions. Il faut s’attaquer à tous ces problèmes et aider les entreprises bruxelloises non seulement à s’établir à Bruxelles mais à s’y développer, à y créer de la richesse», plaident-ils.

 

«Cela passe par un meilleur accès au financement bancaire, mais aussi par la diminution des charges administratives et fiscales qui ont fortement augmenté ces dernières années au niveau régional et local (précompte immobilier, taxes bureaux, taxes enseignes, ...)», conclut le parti.

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 10:05

Encore une intervention bénéfique... d'ordre sécuritaire... à mettre à l'actif des FDF chapellois!

 

Comme l'attestent les photos prises le 29.12.2013, grâce aux actions récurrentes de prévention menées par les FDF chapellois depuis avril 2011, les autorités communales locales (PS) ont finalement décidé en décembre 2013, après 32 mois de tergiversations et ce malgré les dangers encourus, de faire poser une dalle et une palette en bois pour couvrir divers câbles électriques aériens jouxtant le parking et la grille du terrain de football en cendrée situé dans le Domaine de Claire-Fontaine de Godarville.

 

Le conseiller communal FDF Bruno VANHEMELRYCK peut une nouvelle fois affirmer que "Si l'on peut admettre qu'il existe bien des femmes prévoyantes socialistes, il est particulièrement difficile de trouver des hommes prévoyants socialistes!".

 

Situation périlleuse avant intervention des FDF chapellois:

 

PICT0023

 

Nouvelle configuration des lieux (depuis fin décembre 2013):

 

DSCI0004 protection contre cables electriques aeriens 20131

 

DSCI0007 protection contre cables electriques aeriens 20131

 

DSCI0008 protection contre cables electriques aeriens 20131

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de brunovanhemelryck.over-blog.com
  • : Blog politique et informatif de Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal libéral social "AC" (DéFI, FDF, ex-MR) à Chapelle-lez-Herlaimont. Le contenu de ce site a pour objectif unique de documenter toute personne intéressée par les actions politiques menées principalement au niveau local et doit être utilisé uniquement à cette fin. Je ne peux, en aucun cas, être tenu pour responsable des actions fondées sur les documents ou articles disponibles à partir de ce site.
  • Contact

Recherche

Articles Récents