Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 22:28

Dans la Cité des Tchats, le PS local semble au-dessus des lois en matière d'affichage électoral puisqu'il est, en principe, interdit d'apposer des affiches sur la voie publique.  Or, contrairement aux candidats socialistes manageois qui ont retiré leur affiche électorale figurant sur une cabine électrique sise rue du Rivage à Chapelle-lez-Herlaimont, l'omnipotent PS chapellois s'obstine, encore en ce 03.08.2018, à enfreindre le règlement communal y afférent, comme l'attestent les photos prises le 26.07.2018!

Paradoxalement, le Collège communal chapellois (PS) s'est, de façon récurrente, montré étonnament négligent dans l'affichage (et la publication) des règlements et ordonnances des autorités communales, ce qui a coûté cher aux contribuables chapellois!

 

 

le PS chapellois est-il au-dessus des lois en matière d'affichage électoral?

Quelles sont les obligations/interdictions en matière d’affichage électoral ?

Il est interdit :

  • d'apposer des affiches sur la voie publique ;
  • d’utiliser des panneaux ou affiches à caractère commercial ;
  • d’utiliser des panneaux ou affiches à caractère non commercial de plus de quatre mètres carrés.

Il est autorisé d’apposer des panneaux et affiches sur le domaine privé moyennant autorisation préalable et par écrit du propriétaire ou celui qui en a la jouissance, pour autant que le propriétaire ait également marqué son accord préalable et écrit.

Par ailleurs, le Conseil communal met à la disposition des listes des emplacements réservés à l'apposition d'affiches électorales et assure une répartition équitable de ces emplacements entre les différentes listes.

De quels instruments juridiques la commune dispose-t-elle pour organiser les lieux d’affichage et intervenir en cas de transgression ?

La Commune doit doit adopter un règlement de police relatif à l'affichage électoral, et de manière plus large, à l'organisation concrète de la campagne électorale sur son territoire.

Comme pour tout règlement de police, la commune dispose des sanctions administratives classiques pour faire respecter son règlement « affichage électoral ».

Les panneaux existants dans les communes pour de l’affichage culturel ou faire les annonces d’enquêtes publiques peuvent-ils être placardés avec des affiches électorales ?

Au-delà des interdictions générales en matière d’affichage, il y a lieu de se référer aux règlements de police communaux spécifiques à la tenue des élections.

Les autres modes de publicité sont-ils autorisés pour faire la propagande électorale ?

Non. Il est également interdit de :

  • vendre ou de distribuer des cadeaux et des gadgets,
  • organiser des campagnes commerciales par téléphone,
  • diffuser des spots publicitaires à la radio, à la télévision et dans les salles de cinéma.

Partager cet article

Repost0
3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 11:18
Article intitulé "Charleroi: des escrocs sous-louent des logements sociaux" paru le 03.08.2018 sur le site Internet du journal "La Nouvelle Gazette":
 

Par Loïc Dévière

| CHARLEROI ET SA REGION

Charleroi: des escrocs sous-louent des logements sociaux

Exclusivité La Nouvelle Gazette
Hicham Imane se dit furieux.
Hicham Imane se dit furieux. - D.R.

Le président de la Sambrienne, Hicham Imane, ne décolère pas. C’est un doux euphémisme… «  Je suis furieux  », lance-t-il. «  Nous avons deux procédures en cours pour de cas de sous-location. Dans le premier, une dame louait son garage 50€ par mois à la Sambrienne et demandait ensuite 95€ pour le mettre à disposition. Dans le second, nous exigions 275€ pour une habitation et l’escroc la sous-louait entre 450 et 500 €.  »

La problématique est double : les charlatans réalisent une plus-value sur le dos de la Sambrienne en profitant de la détresse des gens. Et ils bloquent en plus des habitations ou des garages pour des personnes réellement dans le besoin. «  Avec des centaines de noms sur les listes d’attente, je ne vais certainement pas laisser passer ce genre de chose. Les arnaqueurs risquent la résiliation du bail, mais aussi des poursuites en justice que nous ne manquerons pas d’initier.  »

Dans ce contexte, la lutte contre ce genre de pratique va devenir une des priorités d’Hicham Imane. «  Jusqu’à présent, la sous-location dans les logements de Sambrienne constituait un secret de polichinelle, mais la détection de ces deux cas envoie un signal à tout un chacun.  »

Où en sont les procédures ?

Une présence accrue sur le terrain va permettre aux agents de la Sambrienne d’y être bien plus attentifs. «  Jusqu’à présent, nous disposions d’un service de contentieux social. Pour être clair, nous y aidions les locataires qui avaient du mal à payer leurs loyers, nous échelonnions les dettes. En 2014, plus de 3.200 bénéficiaires étaient concernées par ce souci. Aujourd’hui, grâce à un gros boulot de fond, nous n’en sommes plus qu’à 1.500. Cela nous a permis de créer en plus un service 100 % social avec quatre agents et un responsable. Cette décision, qui restera sans doute comme une des plus belles satisfactions de ma présidence, date du conseil d’administration du mois d’avril et elle entre petit à petit en application. Nous sommes donc bien plus présents sur le terrain, pour régler les conflits de voisinage, voir l’origine de certaines plaintes, par exemple sur le nombre de locataires réels dans tel ou tel appartement. Je vais prendre un autre exemple concret : nous nous sommes rendus dans une famille suite une demande de déménagement de la dame, nous avons vu qu’elle était confrontée à un réel problème de violence conjugal et avons pu rendre un avis pour une acceptation la plus rapide possible. Par ailleurs, en étant justement sur le terrain, nous pouvons tomber sur ces fameux cas de sous-location, contrôler des apparts dans cette optique suite à une dénonciation…  »

Pour revenir aux procédures en cours, la « dame au garage » a déjà été prévenue qu’elle avait été prise la main dans le sac, alors que les responsables de la Sambrienne sont en train de peaufiner les derniers détails de leurs investigations à propos de l’habitation.

En attendant d’autres arnaques qui pourraient éclater au grand jour dans les prochains mois !

Arnaque en 2016: il empoche la caution et disparait

Vendredi, Août 3, 2018 - 05:03

Edition numérique des abonnés

La dernière grosse arnaque à laquelle avait été confrontée la Sambrienne datait de mai 2016, avec la terrible mésaventure de Marie, au bout du rouleau. Cette maman de 3 enfants a été victime d’une escroquerie particulièrement bien ficelée. Tout a commencé parce qu’elle avait voulu déménager… Elle avait des problèmes avec son logement. «  Il est beaucoup trop petit pour 3 enfants, il n’y a pas de jardin et je paie cher  », indiquait-elle à l’époque.

Elle avait alors décidé de chercher un autre logement. Et c’est ainsi qu’elle était tombée sur cette annonce postée sur internet : une maison à louer, à Lodelinsart. Trois chambres, cour extérieure, le tout pour 500 euros mensuels. Une aubaine ! Marie avait contacté le propriétaire qui avait laissé son numéro sur l’annonce. Un rendez-vous fut fixé pour visiter la maison le 6 mai. L’homme était bien là. «  Il s’est présenté comme Monsieur Santos. Il a dit qu’il venait de Nalinnes. Il a ensuite ouvert la maison. Et il avait les clés !  », explique Marie.

La caution en cash

Elle l’avait suivi et fait le tour de l’habitation. Modeste et vétuste mais l’homme affirmait que des ouvriers viendraient changer le carrelage et le vinyle dans les chambres. Marie n’était toujours pas convaincue car les murs étaient également à rafraîchir et la cuisinière à changer. Alors elle avait proposé de s’en charger elle-même, à condition de ne pas payer le loyer du premier mois. L’homme s’était montré satisfait.

«  Ensuite, il a demandé si je pouvais lui fournir une partie de la caution, pour bloquer la maison. Car beaucoup de personnes étaient intéressées et il voulait concrétiser le contrat  », expliquait la jeune femme. Elle lui avait remis alors 200 euros en liquide, en précisant que l’intégralité serait remise le lundi qui suivait. «  Il était d’accord et m’a dit que j’aurais les clés jeudi, après la venue des ouvriers. Il m’a fait un contrat avec ses coordonnées. Tout était réglé  », raconte-t-elle. Mais le week-end, Marie retourne voir la façade de la maison avec ses enfants. «  Pour leur montrer où on allait aller  ».

Et c’est là que quelque chose avait attiré son attention. «  Il n’y avait plus de serrure à la porte d’entrée, tout avait été retiré. Un voisin nous a dit que cette maison n’était pas à louer… mais bien à vendre, et par La Sambrienne !  » Elle s’était rendue compte de l’arnaque. Trop tard. «  J’avais déjà acheté la fameuse cuisinière pour plus de 400 euros et les peintures… », enrageait-elle.

Partager cet article

Repost0
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 22:25

02.08.2018 - échanges épistolaires électroniques au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises:

 ----- Original Message -----
Sent: Thursday, August 02, 2018 11:22 PM
Subject: Re: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - demande d'informations au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises
 

Bonsoir,

 

Vifs remerciements pour votre courriel de ce jour dont le contenu a retenu toute mon attention.

 

Après examen approfondi des copies des 3 premières et 3 dernières pages des registres de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises, situation au 26.02.2018 et au 26.07.2018, annexées à ce mail sous forme de fichiers PDF, il apparait clairement que la dernière présentation - celle arrêtée au 26.07.2018 - répond pleinement aux exigences de l'article L1133-2 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et de l'arrêté royal du 14.10.1991 (publié au Moniteur Belge le 29.10.1991) alors que la précédente - celle arrêtée au 26.02.2018 - n'est pas tout à fait conforme aux souhaits du législateur.

 

Pour rappel, en 2009, lors des réunions du Conseil communal chapellois, j'ai déposé à plusieurs reprises (*), sur recommandation expresse de M. Philippe COURARD, ex-Ministre wallon des Affaires intérieures, une proposition de résolution, finalement acceptée le 21.09.2009 à l'unanimité des membres de l'assemblée législative locale, visant à charger les services communaux compétents de veiller au respect des prescrits légaux relatifs à la tenue d'un registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales, conformément à l'article L1133-2 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (article 114 de la Nouvelle Loi Communale) et à l'arrêté royal du 14.10.1991 (publié au Moniteur Belge le 29.10.1991).

 

Par ailleurs, l’article 190 de la Constitution stipule qu’«Aucune loi, aucun arrêté ou règlement d’administration générale, provinciale ou communale, n’est obligatoire qu’après avoir été publié dans la forme déterminée par la loi.».

De plus, aux termes de l’article L1133-2 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD), la publication par voie d’affichage aux valves communales placées à l’extérieur des bâtiments de l’Administration communale conditionne l’opposabilité aux tiers de tous les règlements-taxes et règlements-redevances adoptés par le Conseil communal.

En outre, l’article L1133-2, alinéa 2, du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD) impose également à
la Commune
de tenir un registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales respectant les prescriptions figurant dans l’arrêté royal du 14 octobre 1991.  Il découle des articles 1 et 2 dudit arrêté royal que le fait et la date de la publication des règlements et ordonnances sont constatés par une annotation dans un registre spécialement tenu à cet effet et que l’annotation est faite le premier jour de l’application du règlement ou de l’ordonnance.  A noter que seule la production d’un extrait de ce registre peut apporter la preuve irréfutable que le règlement a bien été publié et est donc en vigueur.

Dès lors, en tant que conseiller communal, il me serait très agréable, pour la période s'étalant du 01.01.2012 à ce jour, de connaître:

 

- la liste exhaustive des personnes, tant physiques que morales, qui ont éventuellement introduit un recours contre certains règlements-taxes ou règlements-redevances inopposables à Chapelle-lez-Herlaimont en raison de la violation des formalités de publication;

- le nombre de plaintes reconnues comme recevables;

- le nombre de plaintes jugées fondées;

- le dénouement de chaque affaire ainsi que les conséquences financières y afférentes.

 

Je vous remercie d'avance pour la suite favorable que vous réserverez à la présente.

 
J'attends vos bonnes nouvelles avec impatience.
 
Entre-temps, veuillez croire à l'assurance de mes sentiments les plus respectueux.
 
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI)
GSM 0495/18.42.28
----- Original Message -----
Sent: Thursday, August 02, 2018 2:01 PM
Subject: RE: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - demande d'informations au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises
 

Bonjour Monsieur le Conseiller,

Vous trouverez, en annexe, une copie des documents demandés.

Je vous en souhaite une bonne réception et je reste à votre disposition pour plus d’information si nécessaire.

Emel Iskender

Directrice générale

Administration communale de Chapelle-lez-Herlaimont

---------------------------------------------------------------------------

Secrétariat : 064/43.13.17

Place de l’Hôtel de ville, 16

7160 Chapelle-lez-Herlaimont

 

Ce message est purement informel et n'engage l’Administration communale de Chapelle-lez-Herlaimont en aucune manière. Pour engager valablement l’Administration communale, tout courrier doit être signé par le Bourgmestre et contresigné par le Directrice générale ou leurs délégués. Si ce message vous est parvenu par erreur, notifiez-le à l'expéditeur immédiat. L’Administration communale ne peut être tenue responsable des dommages directs, spéciaux, indirects ou consécutifs résultant de la modification du contenu du message par un tiers ou d'un virus transmis avec le message.

 

De : Bruno Vanhemelryck <vanhemelryck.b@skynet.be>
Envoyé : jeudi 26 juillet 2018 10:40
À : Paola Ferretti <paola.ferretti@publilink.be>; Karl De Vos <kdevos@ace-mu.com>
Cc : AKKAYA Cemile <secretariat.general@publilink.be>; Emel Iskender <emel.iskender@publilink.be>
Objet : M. Karl DE VOS, Bourgmestre - demande d'informations au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises

 

Bruno VANHEMELRYCK

Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI)

rue Louis de Brouckère, 38
BE-7160  GODARVILLE (BELGIQUE)
Tél. 064/44.34.61 - fax 064/44.71.38 - GSM 0495/18.42.28

Email vanhemelryck.b@skynet.be

 

Administration communale

A l’attention de Monsieur Karl DE VOS

Bourgmestre

place de l’Hôtel de Ville, 16

BE‑7160  CHAPELLE‑LEZ‑HERLAIMONT

Tél. 064/43.13.17

Fax 064/43.13.28

Emails kdevos@ace-mu.com et paola.ferretti@publilink.be

 

Demande de renseignements concernant le registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises

 

Monsieur le Bourgmestre,

 

Lors de la réunion du Conseil communal chapellois du 21.09.2009, sur recommandation expresse de M. Philippe COURARD, à l'époque Ministre wallon des Affaires intérieures, il a été décidé, à l'unanimité des membres de l'assemblée législative locale, de charger les services communaux compétents de veiller au respect des prescrits légaux relatifs à la tenue d'un registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales, conformément à l'article L1133-2 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et à l'arrêté royal du 14.10.1991 (publié au Moniteur Belge le 29.10.1991).

 

Eu égard à l'article L1122-10 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD) et aux articles 62 [12.11.2012] et 58 [27.01.2014] du règlement d'ordre intérieur (ROI) du Conseil communal chapellois qui précisent clairement que "Aucun acte, aucune pièce concernant l'Administration [de la Commune], ne peut être soustrait à l'examen des membres du Conseil [communal].", il me serait très agréable, en tant que conseiller communal, d'obtenir, par retour de mail (vanhemelryck.b@skynet.be), sous forme de fichiers informatiques au format DOC ou PDF, en adéquation avec les modalités stipulées dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois en matière de délivrance des copies d'actes et pièces, en l'occurrence le 4e paragraphe des articles 63 [12.11.2012] et 59 [27.01.2014] ("Les membres du Conseil communal qui souhaitent recevoir tout ou partie des pièces sollicitées sous une forme informatique préciseront le format souhaité. Les services communaux satisferont aux exigences dans la mesure du possible, à savoir la capacité technique des outils disponibles et les compatibilités des matériels et logiciels; les formats utilisés seront choisis de manière à répondre aux impératifs de sécurité et d'inviolabilité."), une copie actualisée des 3 premières et 3 dernières pages complétées du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises.

 

Je reste bien entendu à votre entière disposition pour toute information complémentaire que vous souhaiteriez recevoir.

 

A cette fin, vous pouvez, le cas échéant, me contacter, à votre meilleure convenance, via mon GSM au 0495/18.42.28, par voie postale ou par messagerie électronique (vanhemelryck.b@skynet.be).

 

Je vous remercie d'avance pour la suite favorable que vous réserverez à ma requête légitime.

 

J'attends vos bonnes nouvelles avec impatience.

 

Entre-temps, je vous prie de croire, Monsieur le Bourgmestre, à l'assurance de mes sentiments les plus respectueux.

 

Bruno VANHEMELRYCK

Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI) 

02.08.2018 - échanges épistolaires électroniques au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises
02.08.2018 - échanges épistolaires électroniques au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises
02.08.2018 - échanges épistolaires électroniques au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises
02.08.2018 - échanges épistolaires électroniques au sujet du registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales chapelloises

(*) http://www.brunovanhemelryck.be/article-motion-ecartee-du-debat-democratique-par-les-autorites-communales-socialistes-car-non-inscrite-a-l-ordre-du-jour-de-la-reunion-du-co

adoption des mesures définitives concernant les formalités de publication des règlements communaux

Motion déposée à l'ordre du jour de la réunion du conseil communal chapellois du 21 septembre 2009 pour la deuxième fois (car éludée du débat démocratique le 20.04.2009 par la majorité communale socialiste et rejetée de manière incompréhensible par les autorités communales socialistes le 25.05.2009), avec l'appui du Ministre wallon des Affaires intérieures et de la Fonction publique, pour convier les services communaux compétents à appliquer les mesures définitives concernant les formalités de publication des règlements communaux par la tenue d'un registre de publication des règlements et ordonnances des autorités communales.

conseil-communal-2009-09-21-pt-1-projet-resolution-registre.jpgconseil-communal-2009-09-21-pt-1-projet-resolution-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 15:36

Dîner gastronomique organisé le dimanche 09 septembre 2018 par le mouvement "AC - Action Citoyenne":

dîner gastronomique organisé le dimanche 09 septembre 2018 par le mouvement &quot;AC - Action Citoyenne&quot;

Partager cet article

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 12:32

Missive électronique adressée le 01.08.2018 à M. Karl DEVOS, Bourgmestre, pour obtenir des informations précises au sujet de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois:

----- Original Message -----
Sent: Wednesday, August 01, 2018 1:26 PM
Subject: Fw: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - informations précises requises au sujet de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois
 
Bonjour,
 
Veuillez trouver ci-après la missive électronique adressée ce jour à M. Karl DE VOS, Bourgmestre, pour obtenir des informations précises au sujet de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois.
 
A votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.
 
Bonne continuation.
 
Salutations les plus cordiales et respectueuses.
 
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI)
GSM 0495/18.42.28
 
----- Original Message -----
Sent: Wednesday, August 01, 2018 1:23 PM
Subject: M. Karl DE VOS, Bourgmestre - informations précises requises au sujet de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois
 
Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI)
rue Louis de Brouckère, 38
BE-7160  GODARVILLE (BELGIQUE)
Tél. 064/44.34.61 - GSM 0495/18.42.28
 
 
Administration communale
A l’attention de Monsieur Karl DE VOS
Bourgmestre
place de l’Hôtel de Ville, 16
BE‑7160  CHAPELLE‑LEZ‑HERLAIMONT
Tél. 064/43.13.17
Fax 064/43.13.28
 

 

Demande de renseignements précis au sujet de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois
 
Monsieur le Bourgmestre,
 
Comme vous le savez, sur recommandation expresse de M. Philippe COURARD, ex-Ministre wallon des Affaires intérieures et de la Fonction publique, le Conseil communal chapellois s'est, en sa séance du 26.09.2007, prononcé à l'unanimité pour amender son règlement d'ordre intérieur en y intégrant les règles de déontologie et d'éthique prescrites par l'article L1122-18 du Code [wallon] de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (CDLD).
 
Par cette décision honorable, tous les conseillers communaux chapellois se sont engagés, entre autres, à exercer leur mandat avec probité et loyauté, à assumer pleinement (c'est-à-dire avec motivation, disponibilité et rigueur) leur mandat et leurs mandats dérivés, à prévenir les conflits d'intérêts et exercer leur mandat et leurs mandats dérivés dans le but exclusif de servir l'intérêt général, à refuser tout favoritisme (en tant que tendance à accorder des faveurs injustes ou illégales) ou népotisme, à encourager toute mesure qui favorise la performance de la gestion, la lisibilité des décisions prises et de l'action publique, la culture de l'évaluation permanente ainsi que la motivation du personnel de l'institution locale, à veiller à ce que tout recrutement, nomination et promotion s'effectuent sur base des principes du mérite et de la reconnaissance des compétences professionnelles et sur base des besoins réels des services de l'institution locale...
 
Particulièrement soucieux de l'image de la Cité des Tchats ainsi que de l'application stricto sensu de l'article relatif aux règles de déontologie et d'éthique figurant dans le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal chapellois, j'ai déjà eu l'opportunité, comme conseiller communal, de proposer des motions y afférentes, retoquées catégoriquement par la majorité, notamment lors des réunions de l'assemblée législative locale tenues les 16.02.2009 (manque d'assuidité de certains conseillers communaux aux réunions générées par leurs mandats dérivés) et 26.03.2012 (nomination des agents contractuels).
 
Pour éviter que d'aucuns puissent être tentés de jeter l'opprobre sur les élus locaux dont le comportement est, à quelques exceptions près, indiscutable, il me paraît tout à fait logique que nous soyons en mesure de démontrer purement et simplement l'organisation systématique de procédures transparentes, objectives et impartiales (profil de fonction, appel public à candidatures pour toutes fonctions, grille d'évaluation, jury indépendant composé de personnes apolitiques ou d'ex-candidats) pour tous les recrutements et engagements dans l'Administration communale, y compris le CPAS, la zone de police, les ASBL para-communales..., afin de garantir l'accès de tous et de retenir les meilleurs candidats.
 
Par conséquent, il me plairait, en tant que conseiller communal, que vous me communiquiez précisément pour la période s'étalant du 01.10.2007 à ce jour:
 
1°) la liste exhaustive des personnes, ayant un lien de parenté jusqu'au 3e degré avec un élu ou ex-élu, y compris leur conjoint(e), exerçant une fonction au sein de l'Administration communale chapelloise, du CPAS, des écoles communales, de la zone de police, des ASBL para-communales, de la société de logements sociaux "La Ruche Chapelloise" dont la Commune de Chapelle-lez-Herlaimont est majoritairement représentée au sein du Conseil d'Administration et, le cas échéant, la procédure de recrutement appliquée pour chacune d'entre elles;
2°) la liste DIMONA (Déclaration Immédiate/Onmiddellijke Aangifte) reprenant toutes les entrées et sorties des membres du personnel;
3°) la justification dûment motivée des engagements, des départs, des réaffectations, des mises en disponibilité...
 
Je vous remercie d'avance pour la suite favorable que vous réserverez à ma requête légitime.
 

J'attends vos bonnes nouvelles avec impatience.

Entre-temps, je vous prie de croire, Monsieur le Bourgmestre, à l'assurance de ma parfaite considération et de mes meilleurs sentiments.

Bruno VANHEMELRYCK
Conseiller communal "AC - FDF" (DéFI)

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 17:42

 

 

pétition citoyenne lancée dans l'entité chapelloise pour solliciter la sécurisation durable de la rue de Trazegnies à Chapelle-lez-Herlaimont
pétition citoyenne lancée dans l'entité chapelloise pour solliciter la sécurisation durable de la rue de Trazegnies à Chapelle-lez-Herlaimont
pétition citoyenne lancée dans l'entité chapelloise pour solliciter la sécurisation durable de la rue de Trazegnies à Chapelle-lez-Herlaimont
pétition citoyenne lancée dans l'entité chapelloise pour solliciter la sécurisation durable de la rue de Trazegnies à Chapelle-lez-Herlaimont
pétition citoyenne lancée dans l'entité chapelloise pour solliciter la sécurisation durable de la rue de Trazegnies à Chapelle-lez-Herlaimont

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2018 6 28 /07 /juillet /2018 11:23

Article intitulé "Chapelle-lez-Herlaimont - Des Tchats privés de courrier le 9 août" paru le samedi 28.07.2018 dans le journal "La Nouvelle Gazette" (édition du Centre) - quotidien en vente dans sa version électronique via Internet ou dans sa version papier dans toutes les librairies de la région du Centre:

article intitulé &quot;Chapelle-lez-Herlaimont - Des Tchats privés de courrier le 9 août&quot; paru dans le journal &quot;La Nouvelle Gazette&quot; (édition du Centre) du samedi 28.07.2018

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2018 6 28 /07 /juillet /2018 05:49
Entrefilet intitulé "Chapelle: boîtes aux lettres dangereuses, plus de courrier!" paru le samedi 28.07.2018 sur le site Internet du journal "La Nouvelle Gazette" (édition du Centre):
 
 
| L'ACTU A LA UNE

Chapelle: boîtes aux lettres dangereuses, plus de courrier!

Les riverains de la rue des Déportés risquent d’être privés de courrier d’ici le 10 août
Les riverains de la rue des Déportés risquent d’être privés de courrier d’ici le 10 août - F. Sch.

La colère gronde en même temps que l’orage, à Chapelle-lez-Herlaimont. Plusieurs riverains de la rue des Déportés ont reçu un courrier de BPost leur signalant que leur boîte aux lettres était trop dangereusement accessible. Conséquence : ils risquent d’être privés de courrier à partir du 10 août si rien ne change.

Le souci, c’est que les habitations dépendent de la Ruche chapelloise, la société d’habitations sociales de Chapelle, et qu’elles sont en chantier depuis le mois de septembre 2017. Elles devraient l’être encore pendant plus d’un an.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2018 5 27 /07 /juillet /2018 18:03

Article intitulé "Les pigeons du PS chapellois" paru dans l'hebdomadaire satirique "PAN" n° 3837 du vendredi 27 juillet 2018 (journal satirique belge en vente dans toutes les bonnes librairies du Royaume)

article intitulé &quot;Les pigeons du PS chapellois&quot; paru dans l'hebdomadaire satirique &quot;PAN&quot; n° 3837 du vendredi 27 juillet 2018 (journal satirique en vente dans toutes les bonnes librairies)
article intitulé &quot;Les pigeons du PS chapellois&quot; paru dans l'hebdomadaire satirique &quot;PAN&quot; n° 3837 du vendredi 27 juillet 2018 (journal satirique en vente dans toutes les bonnes librairies)

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 20:41
article intitulé "Opération Cadi Pass et électorale pour AC à Chapelle" paru le 24.07.2018 sur le site Internet du journal "La Nouvelle Gazette" (édition du Centre)
 
 
| COMMUNALES 2018

Opération Cadi Pass et électorale pour AC à Chapelle

L’équipe de la liste AC
L’équipe de la liste AC - D.R.

On le sait, la campagne électorale est lancée sur les chapeaux de roues dans la cité des Tchats. Face au PS de Karl De Vos, les listes se constituent petit à petit. Le conseiller communal DéFi sortant, Bruno Van Hemelrijck a choisi de mener la liste AC (Action Citoyenne) pour contrer la majorité en place. Et c’est ainsi que les candidats de la liste ont profité du mois de juin pour lancer une opération de sensibilisation qui allie l’utile quotidien à l’utile électoral : l’opération CADI Pass.

Les candidats de la liste AC ont ainsi distribué plus de 9.000 CADI Pass à la population chapelloise, soit en toutes boîtes, soit lors des marchés hebdomadaires. Ces clés qui sont qualifiées de « biodégradables » sont destinées à remplacer les jetons ou les pièces de 0,50 cent, 1 et 2 euros qui sont traditionnellement utilisées pour les caddies des supermarchés.

Dans le même temps, les membres de la liste AC, à savoir Bruno Van Hemelrijck (tête de liste), mais aussi Michel Dagostin, Jean-Pierre Meunier, Jean-Marc Bouchez, Jean-François Quenon, Giancarlo Cavallina, Renata Di Meo, Lidia De Pauw, Priscilla Delpierre, Chantal Dufrane et Sylvano Terrassi, ont diffusé leurs idées auprès des Tchats, en veillant bien à insister sur un renouveau politique prônant une gestion communale saine, efficace et transparente.

Ils ont en outre appelé d’autres personnes à rejoindre le mouvement « en pleine expansion » qui a pris pour leitmotiv l’insatisfaction locale pour la politique menée par la majorité en place, le PS « omnipotent » et sa « pensée unique, et ses initiatives poussives, voire stériles, au niveau du logement, de la mobilité, les incivilités, la propreté, l’environnement, le sport ou la sécurité » ou encore « la rage taxatoire du PS local qui grève le pouvoir d’achat ». Et de terminer en soulignant le travail d’opposition « constructive » du conseiller pour défendre les intérêts des citoyens chapellois. Les principaux intéressés apprécieront.

F. Sch.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de brunovanhemelryck.over-blog.com
  • : Blog politique et informatif de Bruno VANHEMELRYCK, conseiller communal libéral social "AC" (DéFI, FDF, ex-MR) à Chapelle-lez-Herlaimont. Le contenu de ce site a pour objectif unique de documenter toute personne intéressée par les actions politiques menées principalement au niveau local et doit être utilisé uniquement à cette fin. Je ne peux, en aucun cas, être tenu pour responsable des actions fondées sur les documents ou articles disponibles à partir de ce site.
  • Contact

Recherche

Articles Récents